Rassemblement national de la protection animale

Parce que l’union fait la force et parce que 2012 sera l’année du renouveau (élections présidentielle et législatives), sept mouvements français de défense des animaux ont pris l’initiative d’un rassemblement national de la protection animale à Nîmes, samedi 24 mars 2012.

L’objectif : mobiliser le grand public et présenter un manifeste aux candidats à la présidentielle.

Pour les interpeller, un seul message : « En avril 2012, nous donnerons notre voix aux candidats qui prendront en compte la protection des animaux ! ».

En tête du cortège, les représentants des organisations de défense animale porteront la banderole unitaire « Nos voix pour les animaux » pour un tour complet de la ville ponctué de nombreuses animations. L’événement sera clôturé par la présentation officielle du manifeste et diverses prises de parole.

La présence physique de chacun est indispensable. Ensemble, faisons de cette action une réussite pour faire entendre la voix de ceux qui n’en n’ont pas !

 

Logo SPA de France  Logo Fondation Assistance aux animaux   Logo SPA  Logo Fondation Brigitte Bardot  Logo Alliance Anticorrida  Logo L214  Logo OABA

C’était le 24 mars 2012 à Nîmes et pour les animaux :

Photos de Michel POURNY

Bien décidés à faire de la souffrance animale un thème de la campagne présidentielle, sept mouvements nationaux ont interpellé les candidats en leur faisant parvenir un manifeste commun. Pour les convaincre et obtenir des engagements concrets, un seul message : « En mai 2012, un nombre considérable d’électeurs donneront leur voix au candidat qui prendra en compte la souffrance animale ! »

Dénonçant le traitement révoltant infligé, chaque jour, à des millions d’animaux : abattage, expérimentation, captivité, abus divers et maltraitance, les organisations ont pris l’initiative d’un grand rassemblement unitaire le 24 mars, à Nîmes.

Aux cris de « Ma voix pour les animaux ! », 2 000 à 3 000 personnes ont défilé autour de l’Écusson nîmois. Alors que tambours, cornemuses, orchestre, grelots et tambourins ont exprimé la passion ambiante, trois échassiers très remarqués — une grenouille, un cerf et un lapin — ont ouvert la marche. Une cage mobile renfermant un être humain ensanglanté et masqué était là pour rappeler « Et si c’était vous ? ». Arrivés au cœur de la ville, un flashmob a capté l’attention et fait vibrer la foule heureuse de partager ce moment fort.

L’événement s’est poursuivi par la communication des réponses des candidats au public par les dirigeants des associations, les interventions de Jean-François Courreau, professeur de zootechnie à Maisons-Alfort, du docteur Richier, psychiatre et du journaliste Henry-Jean Servat.

Couverture médiatique: AFP, France Info, France 3, France Bleu, Le Bien Public, Le Dauphiné, Le Monde, La Gazette, Le Parisien, La Provence, Midi Libre, Objectif Gard, Sud Radio, RTL, TV Sud, Vaucluse matin etc.

Un grand merci pour votre mobilisation !

Comments are closed.